En savoir plus sur... l'art thérapie & l'humanitaire

Depuis 2012, l’association Partager-Grandir créée par des enseignants et des art-thérapeutes s'engage dans une démarche humanitaire.

Sa vocation est de contribuer au mieux-être des enfants en transmettant la connaissance de la psychologie enfantine et en faisant pratiquer de l'art-thérapie Evolutive® aux enfants défavorisés. Le but étant de les aider à se libérer émotionnellement des traumas (individuels, familiaux ou collectifs dus à l'histoire du pays) et à les accompagner dans la reconstruction d'une identité plus solide, une estime de soi, une reconnaissance de leurs qualités, pour les aider à faire confiance à la possibilité d'un futur.

Ceci se propose avec des interventions en plusieurs fois sur plusieurs années. 

 

L'aventure a commencé en Inde avec 3 ateliers d'art-thérapie évolutive® aux enfants de deux orphelinats : à Tiruvanamalai, The Wide children home, et à Pondichéry: à l'Annai Velanganni Oprhanage. L'aide se poursuit depuis auprès d'eux

.

Puis des voyages au Cambodge (2017,2018, février 2019), et la Bulgarie en novembre 2018.

Partager Grandir a été reconnue d'utilité publique en 2016, ce qui permet la défiscalisation des dons à hauteur de 66%.

Je participe activement à cette mission d'apporter un soutien psychologique aux populations défavorisées dans le monde (France compris). J'étais au Cambodge en 2017 et 2018, et prépare d'autres missions pour 2019 et 2020.

Si vous souhaitez partager cet objectif avec nous, et nous donner les moyens d'être plus nombreux à partir,  n'hésitez pas à parcourir le site de Partager-Grandir et à faire un don

 

 

Au Cambodge il y a plus de 10000 enfants dans les rues. Ils vivent dans une grande insécurité et dans des conditions de maltraitance.  Les ateliers d'art-thérapie humanitaire sont organisés avec l'aide de structures humanitaires locales, par exemple Le Restaurant des enfants (LRDE), ou l'association SOS maman Bébé qui nous permet d'intervenir au bidonville d'Angloon Kong, à Phnom Penh. L'objectif de notre action est de les aider à faire face aux traumatisme d'abandon, de deuil et aux diverses souffrances qu'ils ont déjà traversées, ou subissent quotidiennement.

Ces ateliers contribuent à les aider à développer leurs ressources intérieures et participent  à la construction de leur autonomie.

Une nouvelle mission de 15 jours avec quatre art-thérapeute évolutifs est prévue pour le printemps 2020 pour poursuivre l'action menée depuis déjà 3 ans. 

A Saint-Martin, aux Antilles : l'ouragan Irma a fait des ravages fin 2017. Une équipe de deux art-thérapeutes évolutives ont proposé des ateliers en octobre 2018. Face aux besoins psychologiques du pays, nous montons une mission pour octobre 2019.